crossorigin="anonymous">

Le guide ultime de Google Ads [Exemples]

The Ultimate Guide to Google Ads [Examples]

 

Si vous envisagez de dépenser de l’argent en publicités pour atteindre votre public cible, vous feriez mieux de le dépenser au bon endroit.

C’est-à-dire quelque part avec plus de 2,9 milliards de visiteurs mensuels uniques et 5 milliards d’interactions quotidiennes.

Quelque part comme Google.

Google Ads a été lancé deux ans seulement après ce qui est devenu le site Web le plus populaire au monde : Google.com. La plate-forme publicitaire est entrée en scène en octobre 2000 sous le nom de Google Adwords, mais après un changement de marque en 2018, elle a été renommée Google Ads.

Guide, modèle et planificateur gratuits : Comment utiliser Google Ads for Business

Compte tenu de la vaste portée de Google, il y a de fortes chances que vous ayez vu (et probablement cliqué sur) une annonce Google, tout comme vos clients potentiels.

Ce n’est un secret pour personne que de nos jours, plus vos campagnes payantes sont fortes et ciblées, plus vous générez de clics, ce qui augmente la probabilité d’obtenir de nouveaux clients.

Il n’est donc pas étonnant que Google Ads soit devenu de plus en plus populaire parmi les entreprises de tous les secteurs.

Dans ce guide, vous découvrirez comment commencer à faire de la publicité sur Google. Nous couvrirons les fonctionnalités spécifiques à la plate-forme et vous apprendrons comment optimiser vos campagnes pour obtenir les meilleurs résultats avec vos annonces.

Qu’est-ce que Google Ads ?

Google Ads est une plate-forme publicitaire payante qui relève d’un canal marketing appelé paiement au clic (PPC), où vous (l’annonceur) payez par clic ou impression (CPM) sur une annonce.

Google Ads est un moyen efficace de générer du trafic qualifié, ou des clients de qualité, vers votre entreprise qui recherchent des produits et services comme ceux que vous proposez. Avec Google Ads, vous pouvez augmenter le trafic de votre site Web, recevoir plus d’appels téléphoniques et augmenter les visites en magasin.

Google Ads vous permet de créer et de partager des annonces au bon moment (via mobile et ordinateur) parmi votre public cible. En conséquence, votre entreprise apparaîtra sur la page de résultats des moteurs de recherche (SERP) au moment où vos clients idéaux recherchent des produits et services comme les vôtres via la recherche Google ou Google Maps.

De cette façon, vous atteignez votre public cible lorsqu’il est logique qu’il tombe sur votre annonce.

Remarque : Les annonces de la plate-forme peuvent également s’étendre sur d’autres canaux, notamment YouTube, Blogger et le Réseau Display de Google.

Au fil du temps, Google Ads vous aidera également à analyser et à améliorer ces annonces pour toucher plus de personnes afin que votre entreprise puisse atteindre tous vos objectifs de campagne payante.

Découvrez comment HubSpot peut vous aider à mieux gérer vos annonces Google.

De plus, quelle que soit la taille de votre entreprise ou vos ressources disponibles, vous pouvez personnaliser vos annonces en fonction de votre budget. L’outil Google Ads vous permet de respecter votre plafond mensuel et même de suspendre ou d’arrêter vos dépenses publicitaires à tout moment.

Passons maintenant à une autre question cruciale : Google Ads est-il vraiment efficace ? Pour y répondre, considérons quelques statistiques :

  • Google Ads affiche un taux de clics de près de 2 %.
  • Les annonces display génèrent 180 millions d’impressions chaque mois.
  • Pour les utilisateurs prêts à acheter, les annonces payantes sur Google obtiennent 65 % des clics.
  • 43 % des clients achètent quelque chose qu’ils ont vu sur une publicité YouTube.

Pourquoi faire de la publicité sur Google ?

Google est le moteur de recherche le plus utilisé, recevant plus de 5 milliards de requêtes de recherche par jour. Sans oublier que la plate-forme Google Ads existe depuis près de deux décennies, ce qui lui confère une certaine ancienneté et autorité dans la publicité payante.

Google est une ressource utilisée par des personnes du monde entier pour poser des questions auxquelles on répond par une combinaison de publicités payantes et de résultats organiques.

Besoin d’une autre raison ? Vos concurrents utilisent Google Ads (et ils peuvent même enchérir sur les termes de votre marque).

Des centaines de milliers d’entreprises utilisent Google Ads pour promouvoir leurs activités, ce qui signifie que même si vous vous classez de manière organique pour un terme de recherche, vos résultats sont poussés vers le bas de la page sous vos concurrents.

Si vous utilisez PPC pour faire la publicité de vos produits ou services, Google Ads devrait faire partie de votre stratégie payante – il n’y a pas moyen de contourner cela (sauf peut-être Facebook Ads, mais c’est un autre article).

Bonnes pratiques Google Ads

Si vous avez essayé sans succès de faire de la publicité sur Google, n’abandonnez pas. Il existe de nombreuses raisons pour lesquelles vos annonces Google peuvent être sous-performantes. Mais, tout d’abord, couvrons quelques bonnes pratiques standard de Google Ads.

1. Utilisez un modèle de planification PPC.

modèle de planification ppc google ads de hubspot

Téléchargez ce modèle gratuitement

L’utilisation d’un planificateur permet de garder vos projets PPC organisés. Avec Google et le modèle de planification PPC de HubSpot, vous pouvez voir comment vos publicités apparaîtront en ligne, voir le nombre de vos personnages et gérer vos campagnes en un seul endroit.

2. Évitez les mots-clés génériques.

Vous devez vraiment le clouer pour vos mots clés, c’est pourquoi les tests et les ajustements doivent faire partie de votre stratégie. Si vos mots clés sont trop larges, Google placera votre annonce devant le mauvais public, ce qui signifie moins de clics et des dépenses publicitaires plus élevées.

Examinez ce qui fonctionne (c’est-à-dire quels mots clés génèrent des clics) et ajustez-les pour faire correspondre au mieux vos annonces à votre public cible. Vous n’obtiendrez probablement pas le bon mélange du premier coup, mais vous devriez continuer à ajouter, supprimer et modifier des mots-clés jusqu’à ce que vous le fassiez.

Conseil : passez en revue les stratégies de mots clés que nous abordons ci-dessous.

3. Ne diffusez pas de publicités non pertinentes.

Si votre annonce ne correspond pas à l’intention de l’internaute, vous n’obtiendrez pas suffisamment de clics pour justifier vos dépenses publicitaires. Votre titre et votre texte d’annonce doivent correspondre aux mots-clés sur lesquels vous enchérissez, et la solution dont votre annonce a besoin pour résoudre tout problème rencontré par l’internaute.

C’est une combinaison qui donnera les résultats que vous recherchez, et il ne faudra peut-être que quelques ajustements. Vous avez la possibilité de créer plusieurs publicités par campagne. Utilisez cette fonctionnalité pour diviser le test des publicités qui fonctionnent le mieux. Ou, mieux encore, utilisez la fonctionnalité Responsive Search Ads de Google.

Conseil : Lisez nos bonnes pratiques en matière de contenu publicitaire.

4. Améliorez votre niveau de qualité (QS).

Votre niveau de qualité (QS) est la façon dont Google détermine le classement de votre annonce.

Plus votre QS est élevé, meilleurs sont votre classement et vos placements sur la page de résultats des moteurs de recherche (SERP). Si votre niveau de qualité est faible, vous aurez moins de regards sur votre annonce et moins de chances de conversion.

Bien que Google vous permette de connaître votre niveau de qualité, il est de votre responsabilité de l’améliorer.

Astuce : Continuez à lire pour savoir comment améliorer votre QS.

5. Optimisez la page de destination de votre annonce.

Vos efforts ne doivent pas s’arrêter à votre annonce : l’expérience utilisateur après un clic est tout aussi essentielle.

Que voit votre utilisateur lorsqu’il clique sur votre annonce ? Votre page de destination est-elle optimisée pour les conversions ? La page résout-elle le problème de votre utilisateur ou répond-elle à sa question ? Votre utilisateur devrait bénéficier d’une transition transparente tout au long du processus de conversion.

Conseil : Passez en revue les meilleures pratiques en matière de pages de destination et mettez-les en œuvre pour augmenter votre taux de conversion.

Ces termes courants vous aideront à configurer, gérer et optimiser vos annonces Google. Certains d’entre eux sont spécifiques à Google Ads, tandis que d’autres sont généralement liés au PPC. Dans tous les cas, vous devez les connaître pour mener une campagne publicitaire efficace.

1. Ad Rank

Votre AdRank détermine le placement de votre annonce. Plus la valeur est élevée, meilleur sera votre classement, plus les regards tomberont sur votre annonce et plus la probabilité que les utilisateurs cliquent sur votre annonce est élevée. Votre classement publicitaire est déterminé par votre enchère maximale multipliée par votre niveau de qualité.

2. Enchères

Google Ads est basé sur un système d’enchères dans lequel vous, en tant qu’annonceur, sélectionnez un montant d’enchère maximum que vous êtes prêt à payer pour un clic sur votre annonce. Plus votre enchère est élevée, meilleur est votre placement. Vous avez trois options d’enchères : CPC, CPM ou CPE.

  • Le CPC, ou coût par clic, est le montant que vous payez pour chaque clic sur votre annonce.
  • Le CPM, ou coût pour mille, est le montant que vous payez pour mille impressions d’annonces ; c’est-à-dire lorsque votre annonce est diffusée auprès d’un millier de personnes.
  • Le CPE, ou coût par engagement, est le montant que vous payez lorsqu’un internaute effectue une action prédéterminée avec votre annonce.

Et, oui, nous examinerons les stratégies d’enchères ci-dessous.

3. Type de campagne

Avant de lancer une campagne payante sur Google Ads, vous devez sélectionner l’un des sept types de campagne suivants : recherche, affichage, vidéo, shopping, application, intelligente ou performances maximales.

  • Les annonces de recherche sont des annonces textuelles qui s’affichent parmi les résultats de recherche sur une page de résultats Google.
  • Les annonces display sont généralement basées sur des images et sont diffusées sur des pages Web du Réseau Display de Google.
  • Les publicités vidéo durent entre six et 15 secondes et apparaissent sur YouTube.
  • Les campagnes Shopping s’affichent dans les résultats de recherche et dans l’onglet Shopping de Google.
  • Les campagnes pour applications utilisent les informations de votre application pour optimiser les annonces sur les sites Web.
  • Les campagnes intelligentes permettent à Google de trouver le meilleur ciblage pour vous en donner le plus pour votre argent.
  • Performance Max est un nouveau type de campagne qui permet aux annonceurs d’accéder à tout l’inventaire Google Ads à partir d’une seule campagne.

4. Taux de clics (CTR)

Votre CTR est le nombre de clics que vous obtenez sur votre annonce par rapport au nombre de vues que votre annonce obtient. Un CTR plus élevé indique une annonce de qualité correspondant à l’intention de recherche et ciblant des mots clés pertinents.

5. Taux de conversion (CVR)

Le CVR est une mesure des soumissions de formulaires en proportion du nombre total de visites sur votre page de destination. De manière simpliste, un CVR élevé signifie que votre page de destination présente une expérience utilisateur transparente qui correspond à la promesse de l’annonce.

6. Réseau Display

Les annonces Google peuvent être affichées sur les pages de résultats de recherche ou sur une page Web du Réseau Display de Google (GDN). GDN est un réseau de sites Web qui laissent de l’espace sur leurs pages Web pour Google Ads. Ces annonces peuvent être textuelles ou illustrées et sont affichées avec du contenu pertinent pour vos mots clés cibles. Les options d’annonces graphiques les plus populaires sont Google Shopping et les campagnes d’applications.

7. Prolongations

Les extensions d’annonces vous permettent de compléter votre annonce avec des informations supplémentaires sans frais supplémentaires. Ces extensions appartiennent à l’une des cinq catégories suivantes : lien annexe, appel, lieu, offre ou application ; nous aborderons chacune de ces extensions d’annonces ci-dessous.

8. Mots clés

Lorsqu’un utilisateur Google tape une requête dans le champ de recherche, Google renvoie une série de résultats qui correspondent à l’intention du chercheur. Les mots-clés sont des mots ou des phrases qui correspondent à ce qu’un chercheur veut et satisferont sa requête. Vous sélectionnez des mots clés en fonction des requêtes avec lesquelles vous souhaitez afficher votre annonce. Par exemple, un chercheur qui tape “comment nettoyer la gomme des chaussures” verra les résultats des annonceurs qui ont ciblé des mots clés tels que “gomme sur les chaussures” et “nettoyer les chaussures”.

Les mots clés négatifs sont une liste de termes de mots clés pour lesquels vous ne souhaitez pas vous classer. Google vous tirera de l’enchère sur ces mots-clés. En règle générale, ceux-ci sont semi-liés aux termes de recherche que vous souhaitez utiliser, mais ne relèvent pas du domaine de ce que vous proposez ou pour lequel vous souhaitez vous classer.

9. CPC

Pay-per-click, ou PPC, est un type de publicité où l’annonceur paie par clic sur une annonce. Le PPC n’est pas spécifique à Google Ads, mais c’est le type de campagne payante le plus courant. Il est important de comprendre les tenants et aboutissants du PPC avant de lancer votre première campagne Google Ads.

10. Niveau de qualité (QS)

Votre niveau de qualité mesure la qualité de votre annonce par votre taux de clics (CTR), la pertinence de vos mots clés, la qualité de votre page de destination et vos performances passées sur les SERP. QS est un facteur déterminant dans votre AdRank.

Cliquez pour obtenir notre guide gratuit sur l’utilisation de Google Ads.

Comment fonctionne Google Ads ?

Google Ads diffuse votre annonce auprès de prospects ou de clients potentiels intéressés par votre produit ou service. Les annonceurs enchérissent sur des termes de recherche ou des mots clés, et les gagnants de cette enchère sont placés en haut des pages de résultats de recherche, sur des vidéos YouTube ou sur des sites Web pertinents, selon le type de campagne publicitaire sélectionné.

De nombreux facteurs ont une incidence sur votre capacité à créer des annonces Google efficaces et performantes. Découvrons-les ci-dessous, ainsi que quelques exemples Google Ads.

AdRank et niveau de qualité

AdRank détermine le placement de vos annonces, et le niveau de qualité est l’un des deux facteurs (l’autre étant le montant de l’enchère) qui détermine votre AdRank. N’oubliez pas que votre niveau de qualité est basé sur la qualité et la pertinence de votre annonce, et Google mesure cela en fonction du nombre de personnes qui cliquent sur votre annonce lorsqu’elle est affichée, c’est-à-dire votre CTR. Votre CTR dépend de la mesure dans laquelle votre annonce correspond à l’intention du chercheur, que vous pouvez déduire de trois éléments :

  1. La pertinence de vos mots clés
  2. Si votre texte publicitaire et votre CTA fournissent ce que le chercheur attend en fonction de sa recherche
  3. L’expérience utilisateur de votre landing page

Votre QS est l’endroit sur lequel vous devez concentrer votre attention lorsque vous configurez votre campagne Google Ad pour la première fois, avant même d’augmenter le montant de votre enchère. Plus votre QS est élevé, plus vos coûts d’acquisition seront bas et meilleur sera votre placement.

Emplacement

Lorsque vous configurez votre annonce Google pour la première fois, vous sélectionnez une zone géographique dans laquelle votre annonce sera diffusée. Si vous avez une vitrine, celle-ci doit se trouver dans un rayon raisonnable autour de votre emplacement physique. Si vous avez un magasin de commerce électronique et un produit physique, votre emplacement doit être défini dans les endroits où vous expédiez. Si vous fournissez un service ou un produit accessible dans le monde entier, alors le ciel est la limite.

Vos paramètres de localisation joueront un rôle dans le placement. Par exemple, si vous possédez un studio de yoga à San Francisco, quelqu’un à New York qui entre dans “studio de yoga” ne verra pas votre résultat, quel que soit votre AdRank. En effet, l’objectif principal de Google est d’afficher les résultats les plus pertinents pour les internautes, même lorsque vous payez.

Mots clés

La recherche de mots-clés est tout aussi importante pour les annonces payantes que pour la recherche organique. Vos mots clés doivent correspondre autant que possible à l’intention du chercheur. En effet, Google associe votre annonce à des requêtes de recherche basées sur les mots clés que vous avez sélectionnés.

Chaque groupe d’annonces que vous créez dans votre campagne ciblera un petit ensemble de mots clés (un à cinq mots clés est optimal), et Google affichera votre annonce en fonction de ces sélections.

Types de correspondance

Les types de correspondance vous donnent une petite marge de manœuvre en ce qui concerne vos sélections de mots clés. Ils indiquent à Google si vous souhaitez faire correspondre exactement une requête de recherche ou si votre annonce doit être diffusée à toute personne ayant une requête de recherche semi-liée. Vous avez le choix entre quatre types de correspondance :

  • Broad Match est le paramètre par défaut qui utilise n’importe quel mot de votre expression de mot clé dans n’importe quel ordre. Par exemple, «goat yoga à Oakland» correspondra à «goat yoga» ou «yoga Oakland».
  • La requête large modifiée vous permet de verrouiller certains mots dans une expression de mot-clé en les désignant par un signe “+”. Vos correspondances incluront au moins ce mot verrouillé. Par exemple, « + chèvres yoga à Oakland » pourrait donner « chèvres », « chèvres comme nourriture » ou « chèvres et yoga ».
  • Phrase Match correspondra aux requêtes qui incluent votre expression de mot-clé dans l’ordre exact, mais peuvent inclure des mots supplémentaires avant ou après celle-ci. Par exemple, le « yoga de la chèvre » peut donner le « yoga de la chèvre tachetée » ou le « yoga de la chèvre avec des chiots ».
  • Exact Match maintains your keyword phrase as it is written in the exact order. For example, “goat yoga” will not show up if someone types “goats yoga” or “goat yoga class.”

If you’re just starting out and don’t know precisely how your persona will be searching, move from a broad match to a more narrow approach so you can test which queries yield the best results. However, since your ad will be ranking for many queries (some unrelated), you should keep a close eye on your ads and modify them as you can gain new information.

Headline and Description

Your ad copy can be the difference between a click on your ad and a click on your competitor’s ad. Therefore, it’s important that your ad copy matches the searcher’s intent, is aligned with your target keywords, and addresses the persona’s pain point with a clear solution.

To illustrate what we mean, let’s review an example.

copie et titre des annonces google

A search for “baby swim lessons” yielded this result. The copy is concise and uses limited space wisely to convey its message and connect with its target audience.

The Swim Revolution knew to put the keyword in their headline, so we instantly know that this ad matches what we’re looking for. Furthermore, the description tells us why this is the best option for swim lessons because it addresses the concerns of their persona — a parent looking to enroll their baby in a swim class.

They use words like “skills,” “fun,” “confidence,” and “comfort in the water” to ease our nerves about putting a baby in a pool and to prove to us that we will get what we want out of this class — an infant that can swim.

This kind of ad copy will get you clicks, but conversions will result from carrying this level of intention into your landing page copy.

Ad Extensions

If you’re running Google Ads, you should be using Ad Extensions for two reasons: they’re free, and they give users additional information and another reason to interact with your ad. These extensions fall within one of these five categories:

  • Sitelink Extensions extend your ad — helping you stand out — and provide additional links to your site that offer users more enticing reasons to click.

extensions de liens annexes Google Ads

  • Call Extensions allow you to incorporate your phone number in your ad, so users have an additional (and instant) way to reach out to you. If you have a customer service team that is ready to engage and convert your audience, then include your phone number.

extensions d'appel Google Ads

  • Location Extensions include your location and phone number within your ad so Google can offer searchers a map to find you easily. This option is great for businesses with a storefront, and it works well for the search query “…near me.”

extensions de lieu Google Ads

  • Offer Extensions work if you’re running a current promotion. It can entice users to click your ad over others if they see that your options are discounted compared to your competitors.

google ads propose des extensions

  • App Extensions provide a link to an app download for mobile users. This reduces the friction of performing a new search to find and download the app in an AppStore.

extensions d'application Google Ads

Google Ads Retargeting

Retargeting (or remarketing) in Google Ads is a way to advertise to users who have previously interacted with you online but have not yet converted. Tracking cookies will follow users around the web and target these users with your ads. Remarketing is effective since most prospects need to see your marketing multiple times before becoming a customer.

You can select from one of five campaign types on Google Ads. Let’s cover the optimal uses for each and why you might choose one over the other.

1. Search Ad Campaigns

Search ads are text ads that are displayed on Google results pages. As an example, a search for “pocket squares” returns sponsored results:

types de campagnes d'annonces de recherche google ads

The benefit of search ads is that you’re displaying your ad in the place where most searchers look for information first — on Google. And Google shows your ad in the same format as other results (except for denoting it as an “Ad”), so users are accustomed to seeing and clicking on results.

Responsive Search Ads

Responsive search ads allow you to enter multiple versions of headlines and ad copy (15 and four variations, respectively) for Google to select the best performers to display to users. With traditional ads, you create one static version of your ad, using the same headline and description each time.

Responsive ads allow for a dynamic ad that is auto-tested until you arrive at the version that is best suited for your target audience — for Google, that means until you get the most clicks.

2. Display Ad Campaigns

Google has a network of websites in various industries and with an array of audiences that opt in to display Google Ads, known as the Google Display Network. The benefit to the website owner is that they’re paid per click or impression on the ads. The benefit to advertisers is that they can get their content in front of audiences that are aligned with their personas.

These are typically image ads that draw users’ attention away from the content on the webpage:

annonce display google ads

Image Source

3. Video Ad Campaigns

videos. Remember, YouTube is a search engine, too. So the right keywords will place you in front of a video, disrupting the user’s behavior just enough to grab their attention.

Here’s a video advertisement that pops up in the middle of another video on how to tie a tie:

youtube-trueview-in-stream-ads

Image Source

4. App Ad Campaigns

Google App Campaigns promote your mobile application through an ad displayed on Google Search Network, YouTube, Google Play, Google Display Network, and more.

You can run ads that encourage your audience to install your app or, if they already use it, to take a certain action within your app.

Unlike other ad types, you don’t design an App ad campaign. Instead, provide Google with your app’s information and audience, and place a bid. Google does the rest to get your app in front of the right eyes:

types de campagnes d'annonces d'application google ads

Image Source

5. Shopping Ad Campaigns

Another type of Google Ad is Google Shopping Ad Campaigns. Shopping campaigns, like these other types of ads, are displayed on SERPs and include detailed product information such as price and product imagery. You can run a Shopping campaign through Google Merchant Center, where you input specific product information that Google pulls from to create your shopping ads.

Instead of marketing your brand as a whole, Shopping Ads allow you to promote specific products and product lines. That’s why, when you search for a particular product on Google, you’ll see ads for different brands pop up along the top and/or side. This is what I see when I search “running shoes.” The ads at the top are Google Search ads, but the specific products advertised on the side are Shopping ads optimized for the keyword “running shoes”:

types d'annonces google annonces google shopping

How to Use Google Ads

Convinced that you should start using Google Ads? Good. Getting started is simple, but requires a few steps. Here’s a step-by-step guide for setting up your first campaign on Google Ads.

1. Set up your Google Ads account.

First, go to the Google Ads homepage. On the top right-hand corner, click on ‘Start Now.’

comment utiliser google ads : configurer un compte

You’ll be directed to sign in with a Google account or set up a new one.

2. Choose your business name and website.

After signing in, you’ll be taken to a page where you’ll provide your business name and website. The URL you provide is where anyone who clicks on your ad will be taken.

comment utiliser google ads : choisissez le nom de l'entreprise

how to use google ads: landing page url

3. Select your advertising goal.

Next, select your main advertising goal. You have four options: Get more calls, get more website sales or sign-ups, get more visits to your physical location, and get more views and engagement on YouTube.

how to use google ads: advertising goal

4. Craft your ad.

The next step is to create your ad. This requires creativity and can be a bit challenging.

Thankfully, Google gives you tips on what to write. But, of course, the most important thing is to write an ad that’ll attract and convert your audience.

how to use google ads: write ad copy

5. Add keyword themes.

On the next page, you can choose keywords that match your brand. Google will suggest a few for you; if you’re not familiar with keyword research, we suggest selecting the ones Google has suggested to start. After selecting the right keywords, click ‘Next.’

how to use google ads: keyword themes

6. Set your ad location.

The next page lets you choose the location or locations where you want your ad to appear. It can be near your physical address or anywhere else.

how to use google ads: ad location

7. Set your budget.

Here, you’ll either use the budget options offered by Google or enter a specific budget.

how to use google ads: budget

8. Confirm payment.

Lastly, provide your billing information.

how to use google ads: billing information

And that’s how easy it is to create your first Google ad!

As you can see, setting up your paid campaigns on Google is relatively easy (and quick), mostly because the platform takes you through the setup and provides helpful hints along the way. If you have your ad copy and/or images created, the setup should take you no more than 10 minutes.

What may be less obvious are all the additional things you need to do to make sure your ads are optimally set up and easily trackable. Let’s cover these together. These are the steps you’ll take once your ads are submitted for review.

9. Link your Google Analytics account.

You likely have Google Analytics set up on your website (if not, here’s how to do it on WordPress) so you can track traffic, conversions, goals, and any unique metrics. You also need to link your Analytics account to Google Ads. Linking these accounts will make tracking, analyzing, and reporting between channels and campaigns much easier because you can view these events in one place.

google ads link google analytics

10. Add UTM codes.

Urchin Tracking Module (UTM) codes are used by Google to track any activity associated with a specific link. You’ve probably seen them before — it’s the part of a URL that follows a question mark (“?”). UTM codes will tell you which offer or ad led to a conversion so you can track the most effective parts of your campaign. UTM codes make it easier to optimize your Google Ads since you know exactly what’s working.

The trick, though, is to add your UTM codes at the campaign level when you set up your Google Ads, so you don’t have to do so manually for each ad URL. Otherwise, you can add them manually with Google’s UTM builder.

google ads set up utm codes google campaign url builder

11. Set up conversion tracking.

Conversion tracking tells you exactly how many customers or leads you’ve acquired from your ad campaigns. It’s not mandatory to set up, but, without it, you’ll be guessing the ROI of your ads. Conversion tracking allows you to track sales (or other activities) on your website, app installs, or calls from your ads.

google ads conversion tracking

Manage and organize your ads with our free Google Ads Kit and Templates.

12. Integrate your Google Ads with your CRM.

There is something to be said about keeping all of your data in one place where you can track, analyze, and report on it. You already use your CRM to track contact data and lead flows. Integrating Google Ads with your CRM gives you the ability to track which ad campaigns are working for your audience so you can continue marketing to them with offers that are relevant.

google ads integration hubspot crm

Source

Google Ads Bidding Strategies

Once you’ve set up your ad campaigns and have tracking in place, it’s time to start bidding. Remember, your ability to rank in Google Ads depends on how you bid. While your bid amount will depend on your budget and goals, there are a few strategies and bid settings you should be aware of when launching your paid campaign.

Automated vs. Manual Bidding

You have two options when it comes to bidding on your keywords — automated and manual. Here’s how they work:

  • Automated Bidding puts Google in the driver’s seat and allows the platform to adjust your bid based on your competitors. You can still set a maximum budget, and Google will work within a range to give you the best chance at winning the bid within those constraints.
  • Manual Bidding lets you set the bid amounts for your ad groups and keywords, giving you the chance to reduce spending on low-performing ads.

Bidding on Branded Search Terms

Branded terms are those with your company or unique product name in them, like “HubSpot CRM.” There is much debate on whether to bid on your branded terms or not. On one side of the debate, bidding on terms that will likely yield organic results could be seen as a waste of money.

On the other side, bidding on these terms gives you domain over these search results pages and helps you convert prospects that are further along the flywheel. For instance, if I’ve been researching live chat tools and am heavily considering HubSpot’s Live Chat, then a simple search for “HubSpot live chat software” will yield precisely the result I’m looking for without the effort of scrolling.

The other argument in favor of bidding on your branded terms is that competitors may bid on them if you don’t, thereby taking up valuable real estate that should belong to you.

Cost Per Acquisition (CPA)

If the idea of spending money to convert prospects into leads makes you uneasy, then you can set a CPA instead and only pay when a user converts into a customer. While this bidding strategy could cost more, you can take comfort in knowing that you only pay when you acquire a paying customer. This strategy makes it easy to track and justify your ad spend.

Additional Resources to Optimize Your Google Ads

Your ad copy and headline is not the only component that will make your paid campaign successful. Getting a user to click is only the beginning … they should arrive on a landing page that’s optimized for conversion and then be taken to a Thank You page that tells them what to do next.

If you want your Google Ads to produce qualified leads and customers, then check out these additional resources and use them as guidelines as you set up your Google Ads campaign.

Google Ads Tips

Now that you know how to use and set up a Google Ad campaign, here are a few short tips or best practices to follow to help you create successful campaigns.

We’ve covered these at length throughout this post, but their importance can’t be overstated. Use this as a checklist you can refer to again and again.

1. Have a clear goal.

It’s vital to define your objectives before you create your ad, instead of creating an ad first and then tweaking it to fit your objectives. Sit down with your marketing team to prepare an advertising plan and create SMART goals for your Google Ads campaigns.

2. Create a relevant landing page.

When prompted to add your URL when creating your ad, ensure that the URL you provide leads to a relevant landing page. If your ad is interesting enough to get clicked, you could undo all that great work if it directs them to a poor landing page.

Therefore, optimize your landing pages so that your ad will help convert a curious visitor into a paying customer. Check out our landing page guide so you know exactly how to create great landing pages.

3. Use the right keywords.

Keywords are super important, so it’s only right that you choose the best ones for your ad.

Long-tail keywords are some of the best types of keywords because they are very specific and can target one business.

For example, say you run a cat clinic. A generic keyword like ‘cat clinic’ won’t target people in your area, but something like ‘cat clinic in belvedere’ is more likely to attract the right audience.

4. Automate the process.

You can maximize conversions by optimizing the bidding process. Tools like Smart Bidding can increase or reduce bids for you, depending on the chance of success.

Therefore, you’ll spend money only when there’s a higher chance of success.

5. Use Ad Extensions.

Extensions can take your ad performance up a notch. These extensions allow you to specify your locations, services, goods, or sales promotions.

For example, you could include a telephone number in your ad so people can call you to inquire about your services right away.

6. Use negative keywords.

Google Ads allows you to include negative keywords. Using these keywords indicates what your product or service is not, thus preventing you from showing up in irrelevant SERPs.

Using the cat clinic example, you might only cater to cats and not dogs or other pets. In this case, you can exclude terms like ‘dogs’ and other qualifiers.

7. Measure and improve upon your strategy.

When you integrate your ads with Google Analytics, you can track important metrics like page popularity, the keywords that drive the most traffic, and more.

Collecting and analyzing these and other metrics will help you improve the quality of your ads, boost your conversions, and increase revenue over time.

Start Your Google Ads Campaign

Compte tenu de sa portée et de son autorité, Google Ads devrait faire partie de votre stratégie payante. Utilisez les conseils que nous avons couverts pour commencer, et n’oubliez pas d’affiner et d’itérer au fur et à mesure.

Il n’y a pas de campagne Google Ads qui ne fonctionne pas – il n’y en a que celles qui nécessitent un peu plus de travail. En utilisant la stratégie et les informations fournies ci-dessus, vous avez ce dont vous avez besoin pour créer une campagne Google Ad réussie qui génère des clics et convertit des prospects.

Note de l’éditeur : cet article a été initialement publié en novembre 2015 et a été mis à jour pour plus d’exhaustivité.

New Call-to-action